Skip to content
logo-fccf
logo-fccf

Quoi de neuf!

Projet de loi modernisant la Loi sur les langues officielles : enfin un projet culturel!
Point de presse avec Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles, à l'occasion du dépôt le 15 juin 2021 du projet de loi C-32, projet de loi modernisant la Loi sur les langues officielles (Capture d'écran CPAC)
Projet de loi modernisant la Loi sur les langues officielles : enfin un projet culturel!
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
15 juin 2021

Ottawa, 15 juin 2021 – Quatre mois après l’annonce du projet de réforme de la Loi sur les langues officielles (LLO), la Fédération culturelle canadienne-française (FCCF) se réjouit du projet de loi C-32 déposé ce mardi 15 juin à la Chambre des communes. Il s’agit d’une réforme ambitieuse et historique qui vient confirmer la place égale du français dans notre projet de société et qui reconnaît l’importance de la culture. « Pour qu’une langue soit forte, sa culture doit l’être tout autant », a souligné en point de presse Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles.

La FCCF a été entendue. Le gouvernement confirme sa volonté de protéger et de promouvoir le français partout au Canada par l’entremise d’un soutien pérenne aux institutions des communautés de langue officielle. La culture est au cœur d’un bon nombre des mesures législatives et administratives avancées. On reconnaît enfin que la Loi sur les langues officielles est avant tout un projet culturel et que langue et culture sont indissociables. « La FCCF célèbre aujourd’hui avec son réseau pancanadien de membres. Nous avons été présents et vocaux tout au long du processus de consultation en tant que champions de la nécessité d’inclure la culture dans une LLO modernisée. Notre travail a porté ses fruits », se félicite Martin Théberge, président de la FCCF.

Le projet de loi C-32 s’inscrit dans la continuité de l’intention politique exprimée par le gouvernement dans le discours du Trône en septembre dernier, alors qu’il s’engageait de manière ferme « à tenir compte de la réalité particulière du français », tout en reconnaissant que « nos deux langues officielles sont indissociables du patrimoine de notre pays ».

La barre était haute avec la réforme annoncée en février dernier pour veiller à mieux protéger et promouvoir la langue et la culture françaises. À ce titre, nous soulignons d’une part, un renforcement important du rôle de l’ensemble des institutions en culture dont Radio-Canada, et d’autre part, le besoin de préserver et promouvoir les piliers institutionnels de nos communautés.

Le secteur de la culture est consacré parmi les secteurs clés pour mieux soutenir et appuyer un développement pérenne en francophonie. « La modernisation de la Loi sur les langues officielles doit permettre de consolider et propulser le développement culturel durable de nos communautés. L’enjeu est clair et le moment est historique. Avec le projet de loi C-32, nous avons l’occasion de concrétiser un projet de société plus inclusif, plus égalitaire, qui reflète toute la richesse et la diversité des Canadiennes et des Canadiens », conclut Marie-Christine Morin, directrice générale de la FCCF.

– 30 –

Pour plus d’information ou demande d’entretien
Aïda Semlali
Responsable des communications
communications@fccf.ca
ou par téléphone au 613-262-6237

Conformément aux directives de santé publique fédérales et provinciales, les bureaux de la FCCF sont fermés jusqu’à nouvel ordre. L’équipe du bureau national de la Fédération demeure joignable par courriel, téléphone et via son site web.