Skip to content
logo-fccf
logo-fccf

Quoi de neuf!

Les arts et la culture au cœur d’une réflexion sur l’éducation postsecondaire en français
Les arts et la culture au cœur d’une réflexion sur l’éducation postsecondaire en français : un mémoire de la Fédération culturelle canadienne-française
Les arts et la culture au cœur d’une réflexion sur l’éducation postsecondaire en français
4 avril 2022

Mémoire FCCF | en suivi aux États généraux sur le postsecondaire

La Fédération culturelle canadienne-française (FCCF) dépose aujourd’hui son mémoire intitulé Les arts et la culture au cœur d’une réflexion sur l’éducation postsecondaire en français, à la suite des États généraux sur l’avenir du postsecondaire en contexte francophone minoritaire.

Elle y demande une meilleure reconnaissance du rôle fondamental des institutions postsecondaires dans le développement du milieu des arts et de la culture des communautés francophones en situation minoritaire (CFSM).

« Outre la formation professionnelle des artistes, les établissements d’enseignement postsecondaire doivent accentuer la formation d’enseignants dans le champ de l’éducation artistique et, plus largement, jouer un rôle accru dans la vie artistique et culturelle environnante. »

« La vision de la consolidation et du développement du postsecondaire francophone en contexte minoritaire doit être ancrée dans un projet francophone plus large. »

Mémoire FCCF, avril 2022, p. 7. & p.12

C’est avec cette intention qu’elle dépose son mémoire aux organismes co-organisateurs, soit l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) et la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada.

La FCCF s’engage à collaborer pour mettre en œuvre les suivis aux États généraux

En tant que voix politique des arts et de la culture de la francophonie canadienne et acadienne, la FCCF s’est aussitôt ralliée à l’objectif des États généraux sur le postsecondaire de « faire le point sur la situation […] afin de trouver des solutions cohérentes, systémiques et durables pour assurer la pérennité de ce secteur. » (Site officiel des États généraux)

Forte de la relation et des liens de travail solides qu’elle a tissés avec les milieux scolaires grâce au succès de son programme PassepART et de son projet de laboratoire d’éducation artistique La ruchée, la FCCF s’engage, au nom du secteur des arts et de la culture, à concrétiser les suivis ressortis des États généraux.

« Déjà, la FCCF mobilise les expertises de son réseau et investit efforts et ressources à la mise en œuvre des suivis aux États généraux. Elle exprime son engagement à promouvoir l’éducation artistique en français au cœur de la construction identitaire, à aider au recrutement d’étudiants dans les programmes de formation en arts et à mettre sur pied un centre d’expertise pour offrir des services en appui à l’enseignement des arts et par les arts en français. »

— Marie-Christine Morin, directrice générale

L’enseignement postsecondaire est un maillon clé du continuum en éducation et pour la « complétude institutionnelle ». Il est indispensable au développement et à la pérennité des communautés francophones en situation minoritaire (CFSM). Il est temps de consolider son rôle de pilier dans nos régions et de participer à la création de véritables « pôles culturels » francophones.