Skip to content
logo-fccf
logo-fccf

Quoi de neuf!

Le secteur des arts ne s’en sortira pas sans une aide d’urgence prolongée
Les angles morts de la culture : une manifestation pour les arts vivants à la Place des festivals à Montréal, le 15 juin 2020.
 Photo : Denis Martin
Le secteur des arts ne s’en sortira pas sans une aide d’urgence prolongée
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
17 juin 2020

Depuis le début de la pandémie, la Fédération culturelle canadienne-française (FCCF) a œuvré de concert avec des associations partageant des préoccupations similaires en regard des impacts de la crise. Le 17 juin, ce Groupe associatif de réponse à la COVID-19 a acheminé une lettre collective à nos élus, dont le ministre du Patrimoine canadien et le ministre des Finances, afin de les sensibiliser aux perturbations vécues au sein de notre secteur et de revendiquer un soutien continu pour les arts et la culture.

Nous sommes tous reconnaissants des mesures d’aide d’urgence du gouvernement fédéral, notamment la Prestation canadienne d’urgence – qui vient tout juste d’être prolongée, la Subvention salariale d’urgence et le Fonds de soutien d’urgence pour le domaine de la culture, du patrimoine et du sport. Ces mesures ont atténué les impacts de la crise pour de nombreux artistes et travailleurs culturels. Nous sommes cependant réalistes. La tempête qui frappe le secteur des arts et de la culture sera longue et les mesures d’aide actuelles ne suffiront pas à maintenir le secteur à flot jusqu’à la reprise.

Notre lettre offre donc les recommandations suivantes :

  • Un suivi et un soutien continus du secteur des arts après l’échéance, même prolongée, de la PCU. Nous soulignons que plusieurs personnes qui demeureront sans emploi ou sous-employées auront besoin d’un supplément de revenu bien au-delà du 3 octobre.
  • Le prolongement et l’expansion de la Subvention salariale d’urgence du Canada tant et aussi longtemps que les interdictions sur les rassemblements de plus de 2 500 personnes seront en vigueur, ainsi que pendant une période de trois mois après leur réouverture.
  • L’assouplissement de la Subvention salariale d’urgence du Canada afin de permettre aux organismes dont les revenus fluctuent au fil des saisons de reporter l’accès à la subvention salariale lors des périodes où celle-ci sera la plus utile, selon les réalités de chaque organisme. Cet assouplissement devrait aussi inclure une prise en considération des travailleurs autonomes, et non seulement le personnel salarié.

À propos du Groupe associatif de réponse à la COVID-19

Cette lettre a été envoyée au nom du Groupe associatif de réponse à la COVID-19, un collectif d’organismes des services aux arts et de réseaux canadiens œuvrant de façon solidaire afin de représenter les intérêts de 2600 organismes, 15400 artistes et plus de 1000 sympathisants.

En tant qu’organismes de services aux arts, nous sommes unis et solidaires avec les personnes, les organismes et les réseaux afin de revendiquer la place centrale des arts dans notre société. Nous unissons de surcroît nos efforts afin de planifier une sortie de crise et une reprise pour l’écosystème des arts et de la culture au Canada.

En complément à ces efforts, nous collaborons avec plusieurs autres alliés du secteur – incluant notamment la Coalition canadienne des arts, Mobilisation culturelle, Imagine Canada et l’Alliance des arts de la scène du Canada – avec qui nous partageons un engagement envers la transparence, la consultation et la recherche.

Les associations affiliées incluent:

  • Alberta Partners for Arts and Culture
  • Atlantic Presenters Association
  • Canadian Dance Assembly
  • CAPACOA
  • CARFAC National
  • Fédération culturelle canadienne-française (FCCF)
  • Greater Vancouver Professional Theatre Alliance
  • National Reading Campaign
  • Ontario Presents
  • Opera.ca
  • Orchestras Canada
  • Professional Association of Canadian Theatres (PACT)
  • Saskatchewan Arts Alliance
  • Theatre Nova Scotia

Conformément aux directives de santé publique fédérales et provinciales, les bureaux de la FCCF sont fermés jusqu’à nouvel ordre. L’équipe du bureau national de la Fédération demeure joignable par courriel, téléphone et via son site web.