Skip to content
logo-fccf
logo-fccf

Quoi de neuf!

La FCCF et le CQT présentent TADA!, la Table sur l’Avenir des Arts, un projet pour penser le futur des arts et de la culture francophones au Canada
La FCCF et le CQT présentent TADA!, la Table sur l’Avenir des Arts, un projet pour penser le futur des arts et de la culture francophones au Canada
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
4 mars 2021

Ottawa, le 4 mars 2021 – La Fédération culturelle canadienne-française (FCCF) et le Conseil Québécois du Théâtre (CQT) sont fiers d’annoncer le lancement de TADA!, la Table sur l’Avenir des Arts.

TADA! est un espace de réflexion et de conversation partout au Canada francophone, pour penser le futur des arts et de la culture, leur rôle et leur place dans la société. Nouvelles pratiques artistiques, accélération numérique, engagement du public, développement culturel durable…  TADA! sert d’incubateur d‘idées pour le secteur, afin de participer à la construction d’un écosystème artistique et culturel francophone pancanadien qui soit durable, inclusif, collaboratif et innovant.

TADA! prend la forme de quatre ateliers virtuels de codesign, ouverts sur invitation aux artistes et professionnel.le.s de la culture francophone dans tout le Canada. Ces ateliers permettent aux participants d’exprimer et de débattre de leurs visions, leurs espoirs et leurs craintes sur l’avenir du secteur, et de faire émerger des solutions en commun pour rendre ce futur plus désirable. Quatre ateliers au cours des mois de mars et avril aborderont les thèmes suivants : la création (9 mars 2021), l’accès et la participation à la culture (23 mars 2021), la francophonie (7 avril 2021) et le développement culturel durable (21 avril 2021).

En plus des ateliers, TADA! offre la possibilité à chacune et chacun de partager ses idées et propositions sur une plateforme numérique accessible sur le site de la FCCF.

À l’issue des ateliers, un comité composé de 9 personnes issues de différentes disciplines et communautés francophones partout au Canada, sera chargé de formuler des propositions et des recommandations sur la base des idées qui émergeront au cours des ateliers. Ces propositions seront présentées publiquement au début du mois de juin 2021, puis mises en œuvre à travers des collaborations innovantes entre artistes et organismes francophones partout au pays.

TADA! s’inscrit dans une volonté de rapprochement des francophonies québécoises, canadiennes et acadiennes par le biais des arts et de la culture. À ce titre, il bénéficie d’un appui financier du gouvernement du Québec, en vertu des programmes de soutien financier en matière de francophonie canadienne.

« TADA!  a l’ambition de donner un coup d’accélérateur aux collaborations existantes entre les artistes et professionnels québécois, acadiens et canadiens-français. Alors que le numérique estompe les distances géographiques, nous souhaitons que le secteur se saisissent des opportunités nouvelles pour donner corps à un écosystème francophone pancanadien solide et dynamique. À l’heure où la question de la place du français au Canada revient sur le devant de la scène, il nous semble d’autant plus nécessaire d’affirmer que les arts et la culture sont indispensables à l’épanouissement et au rapprochement des francophones partout au pays », déclare Marie-Christine Morin, directrice générale de la FCCF.

« Avec TADA! nous voulons offrir un espace de réflexion qui aille au-delà de la pandémie. Bien entendu, celle-ci a eu et continue d’avoir des conséquences terribles sur la création, l’accès aux arts et sur le quotidien de nombreux artistes et professionnels. Mais nous avons entendu de leur part une envie de se projeter plus loin que la relance, de débattre de questions de fonds qui existaient déjà avant la crise actuelle. Avec la FCCF, nous pensons que cette volonté de repenser certaines pratiques, de se confronter aux grandes questions qui traversent la société comme l’inclusion ou le rapport à l’environnement doit s’exprimer en français et avec tous les artistes et francophones du pays », explique Catherine Voyer-Léger, directrice générale du CQT.

 

À propos de la FCCF

Depuis plus de 40 ans, la Fédération culturelle canadienne-française (FCCF) défend et valorise la place des arts et de la culture dans l’espace francophone canadien. Unique voix politique des arts et de la culture de la francophonie canadienne et acadienne au pays, elle est aussi fière de conduire le programme national de microfinancement PassepART et le projet La ruchée qui vise à renforcer l’enseignement des arts en français au Canada.

Basée à Ottawa, la Fédération compte 22 membres investis à travers le Canada: treize organismes provinciaux et territoriaux qui contribuent au développement culturel et artistique de leur région; sept organismes nationaux représentant les arts médiatiques, les arts visuels, la chanson et la musique, l’édition et le théâtre ; un regroupement pancanadien de diffuseurs des arts de la scène ; et une alliance de radios communautaires.

 

À propos du CQT

Le Conseil québécois du théâtre (CQT) est un regroupement national qui réunit et représente les praticiens et les organismes de théâtre professionnel du Québec afin de favoriser le développement et le rayonnement de l’art théâtral dans toute sa diversité. Il est une force politique et une tribune notoire permettant au monde du théâtre québécois et à ses artisans de s’en servir pour exprimer les défis de leur pratique artistique et leurs enjeux d’avenir.

 

Pour plus de renseignements ou demande d’entretien :

Aïda Semlali
Responsable des communications
communications@fccf.ca
613-262-6237

Réalisé grâce à l’appui financier reçu du gouvernement du Québec, en vertu des
programmes de soutien financier en matière de francophonie canadienne.

Conformément aux directives de santé publique fédérales et provinciales, les bureaux de la FCCF sont fermés jusqu’à nouvel ordre. L’équipe du bureau national de la Fédération demeure joignable par courriel, téléphone et via son site web.