Skip to content
logo-fccf
logo-fccf

Quoi de neuf!

Demandes électorales de la FCCF : pour une relance économique qui mise sur les arts et la culture
Demandes électorales de la FCCF : pour une relance économique qui mise sur les arts et la culture
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
18 août 2021

La Fédération culturelle canadienne-française (FCCF) publie aujourd’hui ses demandes électorales à l’intention des principaux partis politiques fédéraux, afin de faire du secteur des arts et de la culture un moteur de la relance économique.

Durement touché par la crise, l’écosystème des arts et de la culture en francophonie canadienne et acadienne (à l’extérieur du Québec) emploie plus de 26 000 personnes et génère plus de 1,16 milliard de dollars annuellement, ce qui en fait un pilier essentiel du développement socioéconomique de nos communautés.

Il est donc essentiel que le gouvernement en place soutienne sa résilience et sa capacité d’innovation, largement démontrées pendant la pandémie, pour qu’il puisse participer pleinement à la reprise économique.

Des demandes électorales axées sur les besoins prioritaires

Les demandes de la FCCF s’inscrivent dans la continuité des conversations soutenues qu’elle entretient avec son réseau de membres et de partenaires gouvernementaux, communautaires et institutionnels. Elles s’articulent autour des besoins prioritaires de son milieu, soit :

  1. Assurer aux artistes et aux travailleurs culturels l’accès à une forme de revenu stable en temps de pandémie et au-delà de la crise sanitaire, ainsi qu’à un filet social plus inclusif, notamment :
    • en prolongeant les programmes de soutien du revenu (PCRE, SSUC, SUCL) jusqu’à trois mois suivant la levée complète des restrictions gouvernementales en matière de rassemblements, afin de permettre une reprise et une relance viables pour l’écosystème artistique et culturel en francophonie canadienne et acadienne ;
    • en assurant une réforme de l’assurance-emploi qui mène vers un filet social canadien plus inclusif des artistes et des travailleurs du secteur culturel.
  2. Garantir le dépôt d’un projet de loi sur la refonte du système canadien de la radiodiffusion qui tient pleinement compte des besoins et des réalités spécifiques des communautés francophones en situation minoritaire (CFSM).
  3. Garantir le dépôt d’un projet de loi visant une Loi sur les langues officielles (LLO) modernisée qui confirme le lien indissociable entre langue et culture, et qui reconnaît et soutient les capacités des institutions communautaires au service d’un développement culturel durable des CFSM.

Des outils pour soutenir notre secteur et nos communautés

Forte de l’appui de son vaste réseau de membres, la Fédération est déterminée à obtenir des engagements fermes de la part du futur gouvernement fédéral pour le secteur des arts et de la culture en francophonie canadienne et acadienne.

La FCCF invite ses membres et partenaires à appuyer ses demandes électorales en consultant et en diffusant largement ses différents outils :

Unissons nos forces pour obtenir des engagements concrets de la part des principaux partis politiques!

Contactez-nous!

Pour fixer une rencontre de suivi ou pour toute question sur ces demandes électorales, n’hésitez pas à nous contacter :

Conseillère principale, relations gouvernementales et partenariats stratégiques

Analyste politique et recherche

Conformément aux directives de santé publique fédérales et provinciales, les bureaux de la FCCF sont fermés jusqu’à nouvel ordre. L’équipe du bureau national de la Fédération demeure joignable par courriel, téléphone et via son site web.