Skip to content
logo-fccf
logo-fccf

Quoi de neuf!

Cri du cœur de la FCCF pour la modernisation de la Loi sur les langues officielles
L'honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles (Capture d'écran)
Cri du cœur de la FCCF pour la modernisation de la Loi sur les langues officielles
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
1 décembre 2020

Ottawa, 1er décembre 2020 – La Fédération culturelle canadienne-française (FCCF) se joint à l’ensemble des organismes porte-paroles des communautés francophones et acadiennes du pays pour lancer un cri du cœur. Nous demandons au gouvernement fédéral une modernisation visionnaire de la Loi sur les langues officielles, à la hauteur de nos ambitions.

« Cette modernisation est primordiale pour renforcer l’accès à la culture en français et soutenir l’offre artistique et culturelle destinée aux communautés francophones en situation minoritaire », accentue le président de la FCCF, Martin Théberge. « Tout en soulignant la réalité particulière du français au Canada, le discours du Trône l’a bien rappelé en septembre dernier : nos deux langues officielles sont indissociables du patrimoine de notre pays. La FCCF est disposée à coopérer et à soutenir le gouvernement fédéral dans tous les efforts qui seront consentis dans le sens d’une modernisation réfléchie de la Loi sur les langues officielles », poursuit Martin Théberge.

« Le contexte actuel est difficile pour tous, et notamment pour le secteur des arts et de la culture en francophonie canadienne durement touché par cette crise sanitaire sans précédent. Nous avons besoin plus que jamais d’un leadership énergique et rassembleur sur le plan national afin de réaliser ce projet de société au cœur des valeurs fondamentales canadiennes », fait valoir Marie-Christine Morin, directrice générale de la FCCF. « La modernisation de la Loi sur les langues officielles doit consolider et propulser le développement culturel durable de nos communautés. L’enjeu est clair et le moment est historique », conclut la directrice générale.

–30 –

Pour plus de renseignements ou demande d’entretien :
Aïda Semlali
Responsable des communications
communications@fccf.ca
613-262-6237

Conformément aux directives de santé publique fédérales et provinciales, les bureaux de la FCCF sont fermés jusqu’à nouvel ordre. L’équipe du bureau national de la Fédération demeure joignable par courriel, téléphone et via son site web.