Intranet
Media
Facebook
Twitter
Google
Vimeo
positionnement

scène artistique

Le secteur des arts, de la culture et des industries culturelles nécessite un soutien stable qui favorise l’épanouissement des communautés de notre pays. La FCCF s’est donc positionnée pour une augmentation du financement des instances fédérales, telles que le Conseil des arts du Canada, afin d’assurer une plus grande portée de ses initiatives et programmes en appui aux artistes de la francophonie canadienne.

scène culturelle

La FCCF s’est penchée sur le dossier de Société Radio-Canada qui est un joueur incontournable du paysage médiatique canadien. À titre de radiodiffuseur public national, la mission de la Société Radio-Canada (SRC) telle que définie par la Loi sur la radiodiffusion (alinéa m de l’article 3), consiste notamment à :

  • Refléter la globalité canadienne et rendre compte de la diversité régionale du pays, tant au plan national qu’au niveau régional, tout en répondant aux besoins particuliers des régions,
  • Contribuer activement à l’expression culturelle et à l’échange des diverses formes qu’elle peut prendre,
  • Refléter le caractère multiculturel et multiracial du Canada;

Son rôle est essentiel dans la protection et la transmission de l’identité culturelle canadienne par une programmation locale adéquate qui réponde véritablement aux besoins des communautés francophones et acadienne. La FCCF tient donc à ce que la SRC reçoive un financement approprié qui lui permette de mener à bien toutes les composantes de son mandat complexe.

La FCCF est également très active dans le dossier du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC). Dans les consultations de ParlonsTélé où le CRTC amorçait une réflexion sur l’avenir de la télévision. La FCCF a participé à toutes les phases de cette importante consultation considérant que la télé est un moyen de culture, une fenêtre privilégiée sur le monde et elle se doit de promouvoir les valeurs canadiennes dont la dualité linguistique est une composante fondamentale. Dans sa prise de position, la FCCF préconise que le CRTC continue d’appliquer un cadre réglementaire qui favorise la production de contenus canadiens et leur diffusion aux heures de grande écoute, et ce en respect des objectifs de la Loi sur la radiodiffusion qui doit évidemment favoriser le reflet des communautés de la francophonie canadienne. Toutefois, la FCCF reste inquiète de l’impact des récentes décisions pouvant avoir sur l’avenir et la créativité des producteurs indépendants, des réalisateurs et des artisans de l’industrie médiatique issus des communautés francophones hors Québec.


porte-voix


Conseil de radiodiffusion et des télécommunications du Canada


Des décisions majeures, mais sans surprise pour la FCCF, mars 2015

scène politique

Au nom de ses organismes membres, la FCCF agit également au niveau des sphères politiques pour porter les messages clés du secteur des arts et de la culture dans la francophonie canadienne. La FCCF et ses membres ont ainsi fait part de leurs priorités en vue des élections fédérales d’octobre 2015 qui portent sur trois axes principaux : le développement culturel, le financement du secteur et des sociétés d’État. De tels messages politiques ont pour objectif d’assurer que l’évolution du secteur artistique et culturel au Canada procède d’une pleine reconnaissance des arts, de la culture et des industries culturelles comme étant des vecteurs incontournables du développement des communautés francophones et acadienne au Canada.


porte-voix


PRIORITÉ 1 | Pilier de développement

Le secteur des arts et de la culture, au même titre que l’éducation, la santé et l’économie, devrait être considéré comme un pilier du développement des communautés francophones et acadiennes.


PRIORITÉ 2 | Financement du secteur

Il est crucial que nos artistes, nos créateurs et nos travailleurs culturels disposent des ressources professionnelles adéquates pour mener à bien leur projet sous toutes les sphères de leurs professions. Ils pourront ainsi maintenir le dynamisme culturel de nos communautés, toutes générations confondues.


PRIORITÉ 3 | Infrastructures culturelles

Le secteur des arts, de la culture et les industries culturelles nécessite un soutien stable qui favorise l’épanouissement des communautés de notre pays. Sans l’existence d’infrastructures culturelles et de joueurs clés, il est difficile de faire rayonner cette diversité sur l’ensemble du territoire canadien.


Visitez la plateforme #NotreCulture

 

Share

Fédération culturelle
canadienne-française (FCCF)

Place de la Francophonie
450, rue Rideau, bureau 405
Ottawa (Ontario)  K1N 5Z4

Tél. : 613-241-8770
Sans frais : 1 800 267-2005
Téléc. : 613-241-6064