FCCF - Élection

La Fédération culturelle canadienne-française (FCCF) est un organisme national dont la mission est de promouvoir l’expression artistique et culturelle des communautés francophones et acadiennes. Son réseau rassemble sept regroupements nationaux en théâtre, en littérature, en chanson-musique, en arts médiatiques et en arts visuels, 13 organismes oeuvrant au développement culturel et artistique de onze provinces et territoires du Canada ainsi qu’un regroupement de réseau de diffusion et une alliance de radios communautaires.

Le 19 octobre 2015, les Canadiens et les Canadiennes iront voter pour élire un nouveau gouvernement fédéral. Ce sera la 42e législature à siéger au Parlement. Notre devoir est d’assurer que les arts, la culture et les industries culturelles de la francophonie soient reconnus au Canada en vous présentant les priorités du secteur en vue des prochaines élections fédérales.

Dans 0 jours, allez voter !

La place des arts, de la culture et des industries culturelles de la francophonie canadienne

[ #NotreCulture ]

PRIORITÉS DU SECTEUR

La FCCF et son réseau de 22 membres sont prêts à faire part de leurs attentes qui reflètent la position du secteur des arts, de la culture et des industries culturelles au sein de la francophonie canadienne et auprès de l’ensemble de la société canadienne. Les priorités gravitent autour du développement culturel, du financement du secteur et des sociétés d’État.

PRIORITÉ 1

Pilier de développement

Que le gouvernement fédéral, en particulier, le ministère du Patrimoine canadien, reconnaisse le secteur des arts et de la culture, au même titre que l’éducation, la santé et l’économie comme un pilier du développement des communautés francophones et acadiennes.

Qu’il engage les institutions fédérales ainsi que les agences sous sa responsabilité à renforcer leur appui aux artistes, aux organismes culturels ainsi qu’aux industries culturelles qui participent activement à la vitalité artistique, culturelle et économique de ces communautés.

L’appui du gouvernement fédéral  au fil des ans fait de lui un interlocuteur incontournable pour l’essor et la promotion des arts et de la culture dans nos communautés.  En soi, la francophonie canadienne est un projet culturel qui moule la créativité des artistes, qui développe et nourrit l’identité culturelle francophone, et favorise ainsi l’épanouissement des collectivités.

Pour consolider cette progression, la FCCF et ses membres sont d’avis qu’une reconnaissance explicite et soutenue du secteur des arts, de la culture et des industries culturelles, est une reconnaissance de notre contribution au développement et à la pérennité de nos communautés francophones et acadiennes, au même titre que d’autres secteurs tels que l’éducation, la santé et l’économie.

Le secteur des arts et de la culture, au même titre que l’éducation, la santé et l’économie, devrait être considéré comme un pilier du développement des communautés francophones et acadiennes.

Parlement
Dites-nous comment votre parti concrétisera cette reconnaissance du secteur ?

PRIORITÉ 2

Financement du secteur

Que le gouvernement fédéral maximise les moyens dont il dispose pour permettre aux organismes d’accroître le nombre de leurs ressources humaines ainsi que les occasions de formation et de développement professionnel qui sont mises à leur disposition afin d’entraîner un développement sensible du secteur des arts, de la culture et des industries culturelles dans les communautés francophones et acadiennes. Qu’il reconnaisse la valeur ajoutée des ententes avec les provinces et les territoires sur l’éducation (LOE) et qu’il les considère comme un autre moyen d’appuyer le secteur des arts, de la culture et des industries culturelles.

Le contact d’une collectivité avec des œuvres artistiques et culturelles, sa participation au processus créatif qui façonne et qui renforce son identité, sa présence dans la vie culturelle et artistique, ont un effet rassembleur qui stimule les caractéristiques communes d’appartenance et des sentiments de fierté envers cette communauté.  Les arts, la culture et les industries culturelles occupent ainsi une place importante dans le processus identitaire de nos communautés, particulièrement chez les jeunes.

Ainsi, l’apport des arts et de la culture dans l’éducation est de plus en plus reconnu et la collaboration de nos deux secteurs ne peut qu’enrichir et renforcer nos communautés. Il est crucial que nos artistes, nos créateurs et nos travailleurs culturels disposent des ressources professionnelles adéquates pour mener à bien leur projet sous toutes les sphères de leurs professions. Ils pourront ainsi maintenir le dynamisme culturel de nos communautés, toutes générations confondues.

Parlement
Au-delà des enjeux et des priorités du secteur, quels sont vos engagements concernant l’épanouissement de l’expression culturelle francophone au Canada, indépendamment des résultats électoraux?

PRIORITÉ 3

Infrastructures culturelles

Que le gouvernement fédéral s’engage auprès du  milieu artistique et de la population canadienne pour bonifier les budgets dédiés aux grandes institutions fédérales comme le Conseil des arts du Canada et la Société Radio-Canada, qui par leurs programmes et leurs initiatives distinctes soutiennent la production artistique et culturelle et favorisent son rayonnement à travers toutes les couches sociétales du pays.

Le secteur des arts, de la culture et les industries culturelles nécessite un soutien stable qui favorise l’épanouissement des communautés de notre pays. Sans l’existence d’infrastructures culturelles et de joueurs clés, il est difficile de faire rayonner cette diversité sur l’ensemble du territoire canadien. Les consultations prébudgétaires et le rapport sur la Société Radio-Canada, mené par les gouvernements de l’Ontario et du Québec, ont démontré l’importance d’appuyer ces instances fédérales, de bonifier et de stabiliser leur soutien financier.

Selon les données du Conseil des arts du Canada (CAC), depuis 25 ans, le nombre d’organismes artistiques soutenus par le Conseil a augmenté de 65 %, reflétant ainsi la participation croissante et de plus en plus diversifiée des Canadiens à des activités culturelles partout au pays. Le financement du CAC devrait refléter cette expansion importante, mais depuis 2007, le crédit parlementaire du Conseil est demeuré presque le même.

Quelles sont vos intentions en ce qui concerne le financement du CAC?

Au cours de ces dernières années, la Société Radio-Canada (SRC) a vu ses crédits parlementaires diminuer la forçant à réajuster son budget causant ainsi de nombreuses coupes au sein du diffuseur national. L’impact négatif de cette situation est de plus en plus flagrant sur la capacité de la SRC d’appuyer des événements culturels et des activités artistiques d’envergure ainsi que de contribuer à la diffusion d’un contenu reflétant les réalités francophones dans nos communautés.

Parlement
Quelles sont vos intentions en ce qui concerne le financement de la SRC?

Ce que disent les partis

La FCCF a offert au Parti Conservateur du Canada (PCC), au Parti Libéral du Canada (PLC) et au Nouveau Parti Démocratique (NPD) une occasion de partager leurs positions. Note : les réponses officielles peuvent être sujettes à modification puisqu’au moment de les soumettre, elles n’ont pas été complétées.

Ce que disent les partis

Parti conservateur du canada (pcc)

NOS QUESTIONS SUR ...

Jusqu’à présent, aucune réponse fournie.

NOS QUESTIONS SUR ...

Jusqu’à présent, aucune réponse fournie.

NOS QUESTIONS SUR ...

Jusqu’à présent, aucune réponse fournie.

NOS QUESTIONS SUR ...

Jusqu’à présent, aucune réponse fournie.

Ce que disent les partis

Parti libéral
du Canada
(plc)

NOS QUESTIONS SUR ...

Parmi les grandes priorités des Libéraux, il y a l’engagement de faire le nécessaire pour rendre le Canada plus prospère, son économie plus forte et plus compétitive, sa population mieux formée et plus productive. Un des puissants leviers que nous comptons utiliser pour y parvenir est la promotion de la connaissance et de la pratique des arts, de la culture et du patrimoine. Cela va également de pair avec la vitalité de nos communautés francophones à travers le pays.

Le Parti libéral du Canada estime nécessaires les mesures suivantes pour rétablir le leadership fédéral en matière d’art et de culture au cours des prochaines années et entend s’assurer que ces mesures bénéficieront pleinement aux communautés francophones et acadiennes :

  • un investissement fédéral substantiel dans les infrastructures culturelles;
  • le renforcement du Conseil des arts et de Radio-Canada;
  • la consolidation des autres institutions culturelles et leur retour à l’autonomie;
  • une aide fédérale directe accrue aux artistes et aux créateurs;
  • des lois et des règlements conçus pour favoriser la réussite de nos producteurs, de nos artistes et de nos créateurs dans le nouvel univers technologique;
  • le retour du gouvernement du Canada comme fer de lance de la conquête des marchés culturels canadiens et étrangers.

NOS QUESTIONS SUR ...

Le Parti libéral du Canada reconnaît le rôle clé que joue le Conseil des arts du Canada en matière de stimulation et de promotion de l’étude et de la diffusion des arts et en matière de développement et de promotion de nos artistes, de nos créateurs et de leurs œuvres.

Par conséquent, le Parti libéral du Canada est d’avis que le Conseil doit être renforcé.  Afin d’assurer ceci, il sera approprié de réfléchir aux niveaux des crédits fédéraux du Conseil, à son rôle, ainsi qu’à son imputabilité.

NOS QUESTIONS SUR ...

Pour que la SRC puisse jouer son rôle essentiel, la vision libérale comprend les initiatives suivantes :

  • annuler les coupures budgétaires de 115 millions de dollars imposées à la SRC et réinvestir dans cette dernière en lui allouant un financement pluriannuel stable et prévisible;
  • en consultation avec la SRC, établir un Protocole qui établisse clairement les objectifs que le diffuseur public devra atteindre dans les limites de son financement pluriannuel;
  • dans le cadre du Protocole, exiger que la programmation de la SRC présente un contenu majoritairement canadien et suffisamment varié pour répondre aux besoins des divers publics canadiens, y compris des communautés francophones et acadiennes; cette programmation devra respecter la spécificité des marchés francophones et anglophones, qui ont des contextes, des dynamiques et des conditions de succès qui leur sont propres;
  • revoir la procédure de nomination des membres du Conseil d’administration et du chef de la direction de la SRC pour garantir l’indépendance et la compétence de ces derniers;
  • mettre le CRTC et le Vérificateur général à contribution pour garantir l’imputabilité de la SRC envers les contribuables.

NOS QUESTIONS SUR ...

Pour que le Canada tire meilleur parti de sa dualité linguistique, il faut qu’il se dote d’une vision d’ensemble et d’un plan directeur. Le Canada les a déjà eus, mais il ne les a plus.

Afin d’assurer l’épanouissement de l’expression culturelle des communautés francophones et acadiennes du Canada,  le Parti libéral considère qu’il est impératif que le gouvernement se dote d’un véritable plan directeur pour les langues officielles, à l’image du plan 2003-2008. Afin de présenter une réelle vision d’ensemble, ce plan devra être établi en concertation avec les communautés.

Ce que disent les partis

nouveau parti
démocratique
(npd)

NOS QUESTIONS SUR ...

Le NPD voudra s’assurer que les programmes livrés par les différentes institutions culturelles fédérales répondent bien aux besoins particuliers des communautés francophones.

Le NPD voudra aussi assurer un meilleur arrimage entre ces programmes à vocation culturelle et artistique et les initiatives en matière de langues officielles, comme la Feuille de route.

Le NPD croit fermement en l’importance du secteur des arts et de la culture, non seulement pour notre identité collective, mais également comme moteur de développement économique et de création d’emplois. Des détails sur des mesures précises à l’égard de ce secteur seront fournis durant la campagne électorale.

NOS QUESTIONS SUR ...

Le NPD entend continuer à soutenir le Conseil des Arts du Canada afin d’appuyer les créateurs de partout au pays.

Le NPD est conscient que le budget actuel du Conseil des Arts du Canada ne répond pas à la demande. Le NPD précisera ses engagements durant la campagne électorale.

NOS QUESTIONS SUR ...

Le NPD est d’avis que Radio-Canada joue un rôle unique et essentiel et que, de par son mandat, elle ne peut être traitée de la même façon qu’un diffuseur privé.

Le NPD a pris des engagements clairs envers Radio-Canada :

  • Nous éliminerons les compressions de 115 millions comprises dans le budget 2012;
  • Nous garantirons un financement stable, pluriannuel et prévisible qui protégera Radio-Canada des fluctuations du marché publicitaire et consacrerait sa liberté éditoriale vis-à-vis du gouvernement;
  • Nous mettrons en place un processus indépendant de nomination des membres du conseil d’administration.

NOS QUESTIONS SUR ...

Le NPD croit fermement en l’importance des arts et de la culture dans le développement des communautés francophones et acadiennes.

Dans l’opposition, des députés du NPD ont présenté différentes mesures pour soutenir les arts, la culture et les créateurs, telles que l’étalement de revenus et un droit de suite pour les artistes en arts visuels. Cela traduit notre engagement envers le secteur, un engagement qui continuera de demeurer dans l’ADN de notre parti. Il en va de même pour les langues officielles.

Vous, nous et tous

Nous connaissons les positions des partis politiques. Vous savez ce qui impacte le secteur des arts, de la culture et des industries culturelles. Nous tous reconnaissons que notre pays est tissé de plusieurs composantes dont la culture en est une partie au même titre que l’économie, la santé et l’éducation. La vision de la FCCF est d’inspirer, de mobiliser et de transformer le Canada grâce aux arts et à la culture.

Le 19 octobre 2015,
faites part de votre vision.

[ Allez voter! ]

[ #NotreCulture ]

NOS PARTENAIRES

Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada :
[ #NousComptons ]

Coalition canadienne des arts :
[ #VotezArts ]

Bon à savoir

À mettre dans votre calendrier, Les dates importantes des élections fédérales de 2015

Pas inscrit ? Sachez comment !

Comment voter? Simple comme bonjour. Vraiment!