Quoi de neuf ?

Communiqué | AGA de la FCCF : Nous ensemble, allons de l’avant !
Ottawa — mardi le 16 juin 2015 — La dernière assemblée générale annuelle a reconduit Martin Théberge pour un deuxième mandat en tant que président de la Fédération culturelle canadienne-française.

La 38e assemblée générale annuelle (AGA) de la Fédération culturelle canadienne-française (FCCF) a eu lieu le 12 juin 2015. Elle a été précédée des rencontres des tables de concertation en arts et industries culturelles et en développement culturel ainsi que du Conseil national réunissant les 22 membres de la FCCF. Lors de l’AGA, M. Martin Théberge a été acclamé président par l’ensemble de ses membres. Son mandat de présidence est donc reconduit jusqu’au 40e anniversaire de la FCCF, en 2017.
Communiqué | Budget fédéral 2015 : risqué et timide. Les arts et la culture passés sous silence.
Ottawa — mercredi 22 avril 2015 — Un budget à saveur électorale où les arts et la culture de la francophonie canadienne passent sous silence. Le gouvernement a promis un Plan d’action économique « axé sur l'emploi, la croissance et la prospérité à long terme ». Si le budget a rempli sa mission, la Fédération culturelle canadienne-française (FCCF) répond que ce 11e budget fédéral du gouvernement Harper ne peut parler de prospérité économique en mettant de côté le secteur des arts et de la culture.
Avis aux médias : Dépôt du budget fédéral 2015
Avis aux médias – Le président de la FCCF, Martin Théberge, disponible pour des entrevues après le dévoilement du Budget 2015 du gouvernement fédéral.
CRTC : Des décisions majeures, mais sans surprise pour la FCCF
Ottawa – vendredi 20 mars 2015 – Les décisions annoncées par le CRTC hier à 16 h reflètent dans l’ensemble ce qui avait déjà pu être pressenti dans la phase trois des consultations sur l’avenir de la télévision, Parlons télé.
Mise à jour dans le dossier de la SRC : Allocution de la FCCF devant le Comité sénatorial permanent des transports et des communications

Le 25 février 2015, la FCCF comparaissait devant le Comité sénatorial permanent des transports et des communications dans le cadre de l'étude sur les défis que doit relever la Société Radio-Canada en matière d’évolution du milie...
COMMUNIQUÉ : La FCCF réagit aux décisions du CRTC
Ottawa – vendredi 30 janvier 2015 – La FCCF s’inquiète de la fragilisation et de l’effritement de la télévision locale, un fait d’autant plus préoccupant depuis l’élimination du Fonds pour l’amélioration de la programmation locale (FAPL).

En effet, la FCCF a toujours été d’avis que des mécanismes d’appui à la production locale et régionale contribuaient au développement des communautés francophones en situation minoritaire. Nous tenons à rappeler ici que si le Programme de production de langue française en milieu minoritaire du Fonds des médias du Canada a eu un impact positif sur la capacité des réalisateurs, artisans et producteurs de la francophonie canadienne à produire du contenu qui reflète leurs réalités, seul le FAPL a su grandement contribuer à la diversité de la programmation locale et au soutien de nos stations locales et plus particulièrement celles de la SRC.



Facebook

Le développement de ce site a été rendu possible grâce à une contribution financière
du programme Francommunautés virtuelles d' Industrie Canada .



Connexion

© Fédération culturelle canadienne-française | Droits et aspects légaux
Conception graphique & production web : Existo Communications & Sociotechnologies